Municipales 2020 – Diffamation et injure, comment répondre ?

Depuis quelques années, l’apparition de nouveaux modes de communication rend l’expression des opinions incontournable, notamment à quelque mois élections municipales. Bien souvent cependant, les écrits, paroles, montages photographiques et vidéos peuvent être malveillants ou abusifs voir même illicites.

La palette des outils permettant de répondre efficacement à des attaques ou des propos malveillants est large, à condition de réussir toutefois à tracer des frontières entre la diffamation, l’injure, la caricature, l’atteinte à la vie privée, les fausses informations et la rumeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *