Accueil > Actualités > Récit de campagne : le jour où je me suis lancé dans un marathon des vœux de ma ville
Conseils de campagne

Récit de campagne : le jour où je me suis lancé dans un marathon des vœux de ma ville

Chez MonMandatLocal.fr, lundi rime avec « coulisses des campagnes électorales ».

Stéphane, 40 ans, tête de liste dans une commune de 5 000 habitants pour les municipales 2020, nous raconte comment elle s’est lancée dans une opération des vœux de sa ville.

Anticiper

Candidate tête de liste dans la commune dans laquelle je suis installée depuis 15 ans, je suis très présente sur les événements associatifs de la commune depuis maintenant quelques mois. Si je suis bien identifiée, ce n’est pas encore le cas d’une partie de mes colistier.e.s qui se sont installées plus récemment dans la ville.

C’est pourquoi, nous nous sommes rapidement dit qu’il était indispensable que notre liste soit particulièrement représentée dans l’ensemble des incontournables événements des vœux de la commune et des associations cette année.

Nous avons recensé plus d’une trentaine de cérémonie des vœux programmés sur les quinze premiers jours dans notre commune. Un exercice un peu effrayant pour nos estomacs déjà éprouvés par les vacances de décembre…

Nous nous sommes donc répartis les événements par groupe de 5 colistiers en fonction de leurs profils, les plus sportifs aux cérémonies des clubs de danse, de volley et de rugby tandis que nos grands lecteurs et passionnés de théâtre se sont répartis les vœux des associations culturelles.

Une approche qui nous permet d’assurer notre présence sur tous les événements et de valoriser l’ensemble des profils de notre liste.

Etre vu et observer la concurrence

Les vœux, cette cérémonie plus ou moins passionnante, pendant laquelle il faut écouter des discours quelquefois soporifiques, grignoter des gâteaux apéritifs un peu passés et boire du crémeux parfois éventé il faut bien le dire… Et pourtant, il n’y a pas meilleur endroit pour se faire connaître des habitant.e.s !

En tant que tête de liste, j’ai pris le parti contrairement à mes colistiers de participer à l’ensemble des vœux organisés au sein de la commune ! Une prouesse qui s’avère déjà très efficace à mi-parcours de ce marathon d’un nouveau genre.

En effet, je suis accueilli avec enthousiasme et intérêt à ces événements. Les habitants en profitent pour me faire passer leurs nombreuses attentes pour le mandat à venir et ceux qui soutiennent la liste opposante me permettent de confronter mes idées auprès d’eux et de rôder ainsi mon discours de campagne.

Être vu donc mais aussi observer la liste concurrente qui s’est bien entendu lancée dans la même démarche. Pendant ces vœux, je repère plus facilement les soutiens de celles-ci et les éléments de leur programme qui sera prochainement diffusé. Une observation précieuse et qui me permet de rebondir en direct !

Ouvrir des perspectives pour 2020

Mais les vœux sont avant tout pour mes colistier.e.s et moi l’occasion d’ouvrir les perspectives de 2020 auprès des habitant.e.s et du monde associatif.

Nous avons fait le choix de construire un discours aussi positif et tourné vers l’avenir.

D’ailleurs, nous avons décidé ensemble de tous nous rendre à la cérémonie des vœux du maire sortant.

Non pas pour passer la soirée à déconstruire son discours mais bien pour montrer, notamment à la presse locale qui sera présente, que nous nous sentons prêts à incarner la future mandature et valoriser nos éléments programmatiques.

Retrouvez les conseils de campagne MonMandatLocal :