Accueil > Actualités > Récit de campagne - la guerre des affiches est lancée !
En route vers les élections

Récit de campagne – la guerre des affiches est lancée !

Chez MonMandatLocal.fr, lundi rime avec « coulisses des campagnes électorales ».

Christian, candidat tête de liste d’une commune de 20 000 habitants pour les municipales 2020, nous raconte avec humour la course à la pause d’affiches de campagne : activité nocturne favorite des soutiens de liste !

Mission : se faire identifier rapidement

J’ai débuté ma campagne pour les municipales 2020, en septembre dernier, dans un contexte compliqué puisqu’il y avait déjà cinq listes en lice pour les élections.

Dès septembre, à l’ouverture de la période électorale, nous avons rapidement eu besoin de gagner en visibilité, nos concurrents étant en campagne depuis déjà plusieurs mois.

Notre première expédition « collage nocturne »

Une priorité pour nous s’est donc rapidement imposée : faire apparaître nos trombines dans toute la ville !

Nous avons conçu une affiche avec le nom de notre liste et une photo d’équipe très gaie que nous avons entrepris de diffuser largement.

Par chance, dans notre équipe nous comptons quelques militants expérimentés et experts en collage d’affiches.

C’est donc après un atelier particulièrement poisseux, pendant lequel nous avons appris à confectionner une colle ultra-résistante, que nous nous sommes lancés en expédition nocturne.

Embouteillage devant les panneaux d’affichage libre

Nous avons donc parcouru la ville par groupe de trois, pendant un peu plus de deux heures. Les chaussures pleines de colle mais très fiers de nous, nous nous apprêtions à déposer nos dernières affiches dans le centre-ville quand nous nous sommes retrouvés nez à nez avec des militants d’une autre liste.

Ceux-ci sont bien évidemment restés inflexibles et on fait le pied de grue devant les panneaux jusqu’à ce que nous fassions mine de laisser tomber et de rentrer chez nous.

Bien entendu, un quart d’heure plus tard, nous sommes revenus sur nos pas et il faut bien admettre que nous nous sommes fait un malin plaisir de coller nos affiches par-dessus les leurs !

Dégradations et arrachages d’affiches

Le lendemain matin, plusieurs de nos soutiens m’ont appelé pour me signaler que notre petite mesquinerie de la veille s’était retournée contre nous.

En effet, nos concurrents avaient fait le tour de tous les panneaux de la ville tard dans la soirée pour arracher et recouvrir nos affiches de noms d’oiseaux.

Un peu dépité, je m’en suis étonné auprès des militants de ma liste qui se sont amusés de ma réaction. A priori, en période de campagne, faire la guerre des affiches est un sport incontournable !

A nous donc d’être vigilants et de faire toujours en sorte que nos affiches restent visibles quitte à empiéter sur celles des autres !

Même si je sais que l’on peut difficilement lutter contre ces petites guerres de chapelle, j’ai tout de même fixé une règle à laquelle je souhaite que l’on ne déroge pas : « on peut recouvrir une affiche, mais hors de question de s’abaisser à jouer le jeu des insultes ! »

Retrouvez les conseils de campagne MonMandatLocal :