Accueil > Actualités > Femmes et municipales 2020 : on fait le bilan
Parité et femmes en politique

Femmes et municipales 2020 : on fait le bilan

Vingt ans après l’adoption de la loi sur la parité en politique, les femmes accèdent encore un peu plus à la fonction de maire. Mais si on observe une parité stricte dans les dix plus grandes villes, au niveau national, leur nombre reste toujours loin des 50%.

Retour sur les élections municipales 2020 et la place des femmes.

L’arrivée des femmes aux postes de maires commence d’abord par leur candidature. En 2020, sur 20.000 listes candidates, seules 4.800 sont conduites par des femmes. Si quasiment tous les candidats respectent la parité au sein des listes, il n’y a aucune évolution réelle concernant la représentation des femmes dans les têtes de liste. D’ailleurs, aucun parti n’atteint la parité exacte mais il y a des bons et des mauvais élèves. Les pourcentages des femmes têtes de listes par parti : 

  • 39% pour EELV
  • 37% pour la FI
  • 31 % pour le PC
  • 15% pour le PS, LR, LREM et RN

Dans les 10 grandes villes, en 2014, elles étaient trois…en 2020, elles sont cinq !

Ont été réélues : Martine Aubry à Lille,Anne Hidalgo à Paris et Johanna Rolland à Nantes

Ont été élues : Jeanne Barseghian à Strasbourg et Michèle Rubirola à Marseille

Soit la moitié des maires des dix plus grandes villes de France pour une population de 3,88 millions d’habitants.

Les villes moyennes se féminisent aussi

En 2014, dans les 40 villes de plus de 100.000 habitants de France métropolitaine, on comptait six maires femmes, avec Paris et Lille. En 2020, on en dénombrera dix…

Ont été réélues : Nathalie Appéré à Rennes, Brigitte Fouré à Amiens, Maryse Joissains-Masini à Aix-en-Provence et Michèle Lutz à Mulhouse

Ont été élues : Anne Vignot à Besançon et Léonore Moncond’huy à Poitiers

Dans les 120 villes de plus de 50.000 habitants, la part de femmes maires a notablement progressé en un mandat en passant de 10,8 à 18,3 % !

Biarritz (25.000 hab.) a désigné Maider Arosteguy alors que deux ministres se présentaient face à elle !

Malgré un bilan positif, le réseau EluesLocales continue de se mobiliser aux côtés de femmes élues pour faire avancer les choses.

Accompagner les nouvelles élues à faire face à un milieu plus « sexiste » qu’elles ne l’auraient imaginé, obtenir la parité dans les communes de moins de 1.000 habitants, faire avancer la représentation des femmes dans les EPCI, ou encore soutenir leurs candidatures aux Régionales et Départementales de l’année prochaine, autant de sujets qui seront au cœur de nos prochaines rencontres dans le territoires. 

Retrouvez toute l’actualité du réseau ici et rejoignez-nous ici.