Chez MonMandatLocal.fr, lundi rime avec « coulisses des campagnes électorales ».

Denis, 50 ans, tête de liste d’une commune de 9000 habitants en campagne pour les prochaines élections, se prête aujourd’hui à l’exercice et nous raconte comment il a réussi à composer une équipe de campagne efficace pour les Municipales 2020.

Apprendre à déléguer

Les municipales 2020, j’y pensais depuis bientôt 3 ans maintenant. J’ai toujours été particulièrement impliqué sur ma commune et sachant depuis quelques temps que le maire ne sera pas en mesure de se représenter, j’ai décidé de me présenter pour prendre la relève. 

Une décision que j’ai prise un peu dans mon coin, pendant deux ans, je n’en ai parlé qu’à mon entourage très proche. Je tenais à rester discret, la compétition s’annonçant rude pour prendre la suite du maire. 

Après des mois à faire de la veille sur internet pour trouver des idées, me dépatouiller avec les guides sur les règles juridiques, de communication, essayer de comprendre ce qu’était vraiment un mandataire financier… j’ai fini par me dire cet été qu’il allait falloir accepter un peu d’aide de mon entourage. 

Une équipe, pourquoi faire ?

Pendant l’été, j’ai donc réuni les quelques colistiers et colistières qui font déjà partie de ma liste pour leur demander de m’aider à recenser des personnalités compétentes dans notre entourage et qui seraient prêtes à s’investir à nos côtés. 

Une de mes colistières m’a poliment rappelé à l’époque qu’il vaudrait mieux commencer par lister nos besoins avant de commencer à mobiliser des personnes. Elle n’avait pas tort, nous y avons consacré une soirée entière mais cela nous a permis d’y voir plus clair sur nos attentes : communication, législatif, logistique et mobilisation citoyenne, telles étaient les missions sur lesquelles nous allions avoir besoin de soutiens.

Composer une équipe

Cet été quand j’ai fait savoir que je serai candidat, j’ai tout de suite laissé entendre auprès de la presse que je voulais apporter de la modernité, de nouvelles manières de faire et de communiquer auprès des citoyens. C’est pourquoi nous avons fait en sorte de constituer une équipe de campagne assez jeune, beaucoup de militant.e.s associatifs de la commune, déjà bien identifiés et surtout sur la même longueur d’ondes que nous pour le projet de la ville. 

La confiance, au coeur de notre fonctionnement

Moi qui m’étais habitué à préparer la campagne seul, il m’a fallu un peu de temps pour m’adapter à ce nouveau fonctionnement en équipe. C’est pourquoi, j’ai d’ailleurs tenu à envoyer quelques grands principes à mon équipe dès le début : confidentialité, respect des décisions prises collectivement et surtout de la bienveillance même en période de stress ! Une méthode qui vaut d’ailleurs aussi bien pour l’équipe de campagne que pour les colistier.e.s !

 

Retrouvez la fiche conseil pour composer votre équipe de campagne : 

 

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

neuf + 11 =