Un policier municipal sur deux est équipé d’une arme à feux

Selon un document statistique du ministère de l’Intérieur, plus d’un policier municipal sur deux est aujourd’hui équipé d’une arme à feu.

Ces chiffres ne sont pas surprenant, l’équipement des agents est en progression constante depuis plusieurs années et a connu une accélération importante face à la demande plus pressante des élus de protéger leurs agents face à la menace terroriste.

Au niveau national, tout a été fait dans le respect de la libre administration des collectivités territoriales pour généraliser cet armement.

En effet, Christophe Castaner a indiqué que les maires doivent rester libres de l’équipement de leurs agents, l’armement des polices municipales est possible mais uniquement quand les maires considèrent que c’est utile.

Ainsi, il reste possible pour la grande majorité des villes de ne pas faire le choix de cet armement : les villes de Paris, Bordeaux, Nantes et Grenoble ont ainsi indiqué ne pas vouloir équiper leurs agents.

 

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

vingt + dix-neuf =