Les élus sont appelés à être vigilants en cette période de canicule

Face à l’épisode de canicule particulièrement sévère qui touche la France, le Directeur général de la santé, le professeur Jérôme Salomon, a appelé les maires à une mobilisation inédite.

La Direction générale de la santé appelle en effet les maires à ne pas hésiter à « annuler ou reporter » les manifestations sportives ou culturelles qui se dérouleraient en plein air et à limiter les sorties organisées pour les jeunes enfants. Il est également demandé de ne pas proposer d’activités physiques et sportives aux enfants pendant cette période.

Là où les activités seront maintenues, les maires devront veiller à renforcer les accès à l’eau et les dispositifs de secours en cas de malaises.

Par ailleurs, les maires doivent également intervenir en tant qu’employeurs, il est nécessaire de prendre un certain nombre de dispositions pour les agents travaillant sur la voirie ou en plein air : aménagement des horaires et de la charge de travail, accès à l’eau en quantité suffisante, report de certains travaux non urgents et télétravail pour ceux qui peuvent en bénéficier.

Les maires disposent via le Plan canicule de toute une palette de mesures pour aider leurs administrés : ouverture de lieux climatisés, extension des horaires d’ouverture des parcs et jardins, ouverture étendue des piscines municipales, installation de brumisateurs en ville.

Enfin, une vigilance particulière devra porter sur les personnes vulnérables inscrites sur le registre communal : des navettes de transport peuvent être mises en place pour emmener ces personnes vers des lieux climatisés.

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

1 × 3 =