En juin dernier, la banque de France a publié un rapport sur l’état des lieux de l’accès du public aux espèces en France métropolitaine.

Les chiffres sont positifs puisque 98,9% de la population âgée de 15 ans et plus réside soit dans une commune équipée d’au moins un distributeur. Toutefois, les distributeurs seraient en train de disparaître des zones rurales.

En effet, 198 communes ont été déséquipées en trois ans afin de rationaliser le parc, l’installation d’un distributeur dans une petite commune n’étant pas rentable. Dans les communes d’une taille inférieure, les chiffres sont encore plus bas : le taux d’équipement en distributeurs des communes de moins de 500 habitants est aujourd’hui inférieur à 1%. 

Pour maintenir un distributeur dans leurs communes et s’assurer que les habitants ne fassent pas leurs courses dans une autre ville, de nombreux maires n’hésitent plus à supporter les coûts leur permettant d’acheter le distributeur, le matériel et financer sa mise en place. 

Vous aussi, exprimez-vous !

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre nom ici

deux × quatre =